MICHELIN Voyage Découvrez le monde avec LeGuideVert
Accueil > > > > > > > Montréal version design

Partir au Canada

Montréal version design

Montréal version design

Mathilde Giard - 14-02-2012

Montreal fait partie du réseau des « villes Unesco de design ». Architecture, mode, arts plastiques : les créateurs ont fait de la ville leur résidence.

Cet hiver, sur les bords du Saint-Laurent, la fourrure de raton laveur se porte teinte en rouge. Chapkas, besaces, vestes sans manches… La collection en vogue à Montréal est signée Mariouche Gagné, styliste au prénom inspiré d’une chanson du Québécois Gilles Vigneault, Jack Monoloy. Sa marque de « luxe écologique », Harricana – baptisée, elle, du nom d’une rivière canadienne –, n’utilise que des matériaux recyclés. Parmi eux, deux emblèmes nationaux : la chemise carottée (à carreaux) – surtout celle de son chum, portée tel un trophée », s’amuse-t-elle – et le manteau de fourrure, cette toison qui fit la fortune des trappeurs du 17e au 19e siècle. « Les pères en offraient un à leur fille pour leurs 18 ans. Mais leur coupe n’est plus très ‘‘cute’’ ! » juge la sémillante jeune femme. Déterminée à laisser vivre en paix castors et coyotes, elle transforme ces vieilles peaux en tenues dans le vent. Mariouche Gagné s’impose comme l’une des ambassadrices de « Montréal ville de design ». La cabane au Canada a en effet pris un coup de jeune : la plus grande métropole francophone après Paris a intégré, en 2006, ce réseau créé par l’Unesco. Il regroupe dix autres cités, dont, en Europe, Berlin (Allemagne), Graz (Autriche), et, en France, Saint-Étienne.
 
Une forêt d’arbres… roses
 
Ils sont plus de 25 000 à dessiner la ville. Le Palais des congrès abrite une forêt d’arbres roses de l’architecte québécois Claude Cormier. Au pied de sa façade colorée, une sculpture de l’artiste Jean-Paul Riopelle s’anime à certaines heures, cernée de flammes ou de brume. Quelques rues plus loin, dans le Quartier des spectacles en pleine mutation, la photographe Geneviève Cadieux a installé ses lèvres géantes (celles de sa mère) sur le toit du musée d’Art contemporain. « Le design a été identifié comme un secteur économique porteur. Il valorise notre cité, au patrimoine varié, legs de différentes cultures, notamment française », souligne Marie-Josée Lacroix, directrice du Bureau du design de la ville de Montréal. Cette énergique Québécoise se passionne autant pour l’agrandissement du musée des Beaux-Arts, confié au Néerlandais Rem Koolhaas, que pour la livraison de 400 nouveaux Abribus.
 
Dans le quartier branché du Plateau Mont-Royal, Annie Legroulx, diplômée de design de l’Uqam (Université du Québec à Montréal), exporte à New York ou Tokyo ses irrésistibles sonnettes de vélo, peintes à la main. Elle a installé son atelier, « Dringdring », au milieu de petites boutiques où souffle un vent de créativité. On sillonne également la ville souterraine la plus grande du monde, découvrant des perspectives stylisées au gré des 30 km de tunnels. Autre endroit où se réchauffer, de façon plus douillette : les très épurés Scandinave Les Bains Vieux-Montréal, un élégant spa au décor mêlant bois et ardoise. Ils se trouvent sur les quais du Vieux Port, à deux pas de l’endroit où, en 1642, une cinquantaine de colons français fondèrent Ville-Marie, la future Montréal, le long du régénérant Saint-Laurent.
 
 
 
INFORMATIONS PRATIQUES
 
 
Où dormir ?
 
Hôtel Saint-Paul, dans un bâtiment historique revisité.
355, rue McGill
Chambre double à partir de 160 €
 
LHotel, une ancienne banque rénovée de façon contemporaine avec, aux murs, des toiles de Warhol, Lichtenstein ou Miro.
262, rue Saint-Jacques Ouest Montréal
Promotions à partir de 98 €
 
Où… magasiner ?
 
Harricana (Mariouche Gagné)
3000 rue Saint-Antoine Ouest
 
Marie Saint Pierre, styliste phare de Montréal qui habille les stars de Montréal de son froissé japonais
2081 rue de la Montagne
 
Denis Gagnon, créateur
170B rue Saint-Paul Ouest
 
Où se détendre ? Dans l’épuré Spa Scandinave Les Bains Vieux-Montréal, 71 rue de la Commune Ouest.
 
Où prendre un café ? Chez Olive et Gourmando, rue Saint-Paul Ouest, plutôt branché.
 
 
Pour en savoir plus sur Montréal :
 
 

Haut de page