MICHELIN Voyage Découvrez le monde avec LeGuideVert
Accueil > > > > > > Sites touristiques
Publicité

Affinez la recherche

Sites touristiques

Mots-clés
Etoiles Guide Vert

Etoiles Guide Vert

Distance

Distance

Catégories

Catégories

Partez avec les Cartes et Guides MICHELIN

Sites touristiques Rocamadour

Agrandir la carte

Trier par :

  • distance
  • étoile
  • 1 Rocher des Aigles Intéressant

    Tourisme industriel et parcs à thème

    Route du Château F - 46500 Rocamadour

    Tout près des remparts de Rocamadour se trouve le Rocher des Aigles, un centre d'élevage et de reproduction de rapaces diurnes et nocturnes : aigles, vautours, condors, faucons, hiboux, chouettes. Vous assisterez à une étonnante démonstration de vol ..

  • 2 Ancien palais des évêques de Tulle

    Edifices religieux

    Parvis des Églises F - 46500 Rocamadour

    L'ancien palais des évêques de Tulle, vaste bâtiment d'aspect militaire qui surplombe l'énorme rocher de la falaise, abritait les pèlerins illustres. Construit au 14e s., il a été restauré au 19e s. par un élève de Viollet-le-Duc.

  • 3 Rue de la Mercerie

    Architecture, châteaux et quartiers historiques

    rue de la Mercerie F - 46500 Rocamadour

    Bordée de part en part de jardins en terrasses, la rue de la Mercerie, ancienne rue marchande de Rocamadour, permet d'accéder à la porte de Cabiliert construite au 13e s. Remarquez à droite la maison de la Pommette, ancienne boutique à arcades du 15e..

  • 4 Parvis des églises

    Architecture, châteaux et quartiers historiques

    Parvis-des-Églises F - 46500 Rocamadour

    Lieu saint par excellence, c'est sur la place St-Amadour que s'élèvent les sept sanctuaires, parmi lesquels la basilique St-Sauveur ou la crypte St-Amadour.

  • 5 Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour

    Edifices religieux

    F - 46500 Rocamadour

    Appuyée à la falaise, la basilique Saint-Sauveur de Rocamadour de style romano-ogival (11e-13e s.) présente à l'intérieur une mezzanine en bois (19e s.) qui fut construite de façon à pouvoir accueillir un grand nombre de pèlerins. Un christ en bois p..

  • 6 Église Saint-Amadour

    Edifices religieux

    Parvis des Églises F - 46500 Rocamadour

    Située sous la basilique Saint-Sauveur, l'église Saint-Amadour appartient aux sept sanctuaires du parvis des églises de Rocamadour. Construite au 12e s., elle est une véritable petite église avec un chevet plat et deux travées. Autrefois, on y vouait..

  • 7 Chapelle Notre-Dame à Rocamadour

    Edifices religieux

    Parvis des Églises F - 46500 Rocamadour

    Appelée également chapelle miraculeuse, la chapelle Notre-Dame constitue le « saint des saints » de Rocamadour. Reconstruite en style gothique flamboyant par l'évêque de Tulle, Denys de Bar, elle est victime de destructions à la suite des guerres de ..

  • 8 Chapelle Saint-Michel

    Edifices religieux

    Parvis des Églises F - 46500 Rocamadour

    Au centre de la cité religieuse de Rocamadour, la chapelle Saint-Michel, de style roman, servait autrefois pour les offices des moines du prieuré. À l'extérieur, de superbes fresques du 12e s. retracent des scènes comme l'Annonciation et la Visitatio..

  • 9 Hôtel de ville de Rocamadour

    Architecture, châteaux et quartiers historiques

    Rue de la Couronnerie F - 46500 Rocamadour

    C'est dans « la Couronnerie » ou maison des Frères (15e s.) que s'est installé l'hôtel de ville de Rocamadour. Il abrite des tapisseries de Jean Lurçat, célèbre artisan qui termina sa vie à St-Céré, non loin de là.

  • 10 Cité religieuse de Rocamadour

    Architecture, châteaux et quartiers historiques

    Sanctuaire F - 46500 Rocamadour

    On accède à la cité religieuse en montant les 223 marches du Grand Escalier. Le pèlerin, parfois, s'agenouille à chaque degré. On peut se plonger dans le passé religieux de Rocamadour en admirant les anciennes habitations des chanoines, actuellement ..

  • 11 Remparts de Rocamadour

    Architecture, châteaux et quartiers historiques

    F - 46500 Rocamadour

    Ils sont les vestiges d'un fort du 14e s. destiné à barrer l'éperon rocheux et à protéger le sanctuaire. Adossée à ce fort, la demeure des chapelains de Rocamadour a été construite au 19e s.

Haut de page